Informations sur l’association

L’association Abri Familles Rouen

Qui sommes-nous ?

L’association a pour but d’aider au maintien des liens familiaux et sociaux  en accueillant, lors des parloirs, les familles et proches des personnes détenues à la maison d’arrêt de ROUEN  (crée en 1989).

L’association ABRI FAMILLES est une association loi 1901  Indépendante de l’administration pénitentiaire  des pouvoirs publics, de tous mouvements politiques, philosophiques ou religieux.

L’association fait partie au niveau national de L’UFRAMA (union nationale des fédérations régionales des associations de maison d’accueil de familles et proches de personnes incarcérées) au niveau régional de FRAMAFAD GRAND OUEST (Fédérations Régionales des Associations de Familles et Amis de Détenus).

Mission de l’Association

Accueil convivial

Les familles souvent stressées, vivant au rythme des parloirs, peuvent attendre leur parloir dans une ambiance calme et respectueuse de leur différence.

Écoute

Pour tous ceux qui le veulent les accueillants sont disponibles pour une écoute bienveillante et attentive sans chercher à s’imposer et ce en toute confidentialité

Les Accueillants tous bénévoles suivent une formation initiale et continue indispensable pour remplir leur mission.

Infos pratiques

Les bénévoles peuvent :

donner des informations

– sur le cheminement des familles au sein de la Maison d’Arrêt

– sur les parloirs

– sur les prises de rendez-vous

aider aux bornes

Ils sont là pour aider et expliquer.

Fonctionnement de l’Association

Nous sommes situés à l’entrée de la Maison d’Arrêt de ROUEN, 169 BD de L’Europe, près de la porte principale.

Dans ce lieu, se fait également l’appel pour les parloirs. Les surveillants font l’appel (nom de la personne détenue, pour les femmes le nom de jeune fille) 15 minutes avant l’heure du parloir.

Des bénévoles Accueillants sont présents tous les jours de parloirs du mercredi au samedi  de 8H15 à 10H30 et de 13H15 à 15h45 pour  accueillir, informer, écouter en fonction des demandes.

Nous pouvons être joints :

  • par téléphone : aux horaires des parloirs du mercredi au samedi 02 35 73 16 16
  • par mail : abrifamillesrouen@gmail.com
  • par courrier : ABRI FAMILLES ; MAISON D’ARRÊT DE ROUEN 169 boulevard de L’Europe ROUEN CEDEX 76038

Des documents sont à disposition avec toutes les informations concernant les demandes de permis de visite, les modalités d’envoi d’argent, le linge et les objets autorisés.
Agissant dans le cadre d’une fédération nationale qui regroupe les maisons d’accueil (UFRAMA), ils ont à leur disposition des brochures éditées pour les familles et les proches , expliquant la vie en détention, les droits et obligations ou encore comment aborder avec des enfants l’incarcération d’un proche ou la mise sous surveillance électronique (voir INFORMATION des FAMILLES).
De plus, les bénévoles peuvent informer sur l’existence des associations susceptibles de leur venir en aide.

Comment devenir bénévole Accueillant

En pratique

Prendre rendez-vous avec le Président pour un entretien : 

  • par téléphone : aux horaires des parloirs du mercredi au samedi 02 35 73 16 16
  • par mail : abrifamillesrouen@gmail.com
  • par courrier : ABRI FAMILLES ; MAISON D’ARRÊT DE ROUEN 169 boulevard de L’Europe ROUEN CEDEX 76038

Les nouveaux membres devront remettre au président :

– leur identité exacte ainsi que leur adresse,

– leur numéro de téléphone,

– la photocopie de leur carte d’identité à jour ,

– une photocopie récente de leur casier judiciaire n°2, ( pièces transmises à l’administration pénitentiaire).

Toutes ces pièces seront transmises à l’administration pénitentiaire

Stage, Formation, Durée

Pour se préparer à remplir sa mission tout nouveau membre effectue une formation.

Pour cela il assure dix permanences, accompagné d’Accueillants différents.
Au terme de ce parrainage, sous réserve d’acceptation du bureau, il aura alors le statut d’Accueillant.
Pour formaliser son engagement dans l’association Le Président lui fera alors signer le statut de l’Accueillant

Engagement de l’Accueillant

Être Accueillant : c’est prendre l’engagement d’assurer les permanences aux jours et heures choisies. En cas d’empêchement, il faut prévoir son remplacement soi-même. En cas d’impossibilité de trouver quelqu’un, il faut prévenir la responsable des plannings. Pour les changements de date entre bénévoles, il suffit de l’inscrire sur le planning. (Statut de l’accueillant article 3)

Être Accueillant : c’est accepter de suivre une formation sur le milieu carcéral, pénitentiaire, judiciaire et sur la relation d’aide et d’écoute (Statut de l’accueillant article 11)

Charte du bénévole

Ci-dessous vous trouverez quelques articles de notre chartre. Celle-ci a été votée à l’unanimité lors de l’assemblée générale exceptionnelle du 10/10/2019
La charte de l’accueillant ainsi que nos statuts peuvent être demandés à abrifamillesrouen@gmail.com

Être Accueillant : c’est essayer de mettre les personnes à l’aise en restant discret pour qu’un courant de sympathie s’instaure, aussi bien avec les familles qu’entre les bénévoles. (Statut de l’accueillant  article 4)

Être Accueillant : c’est laisser à chacun la possibilité de s’exprimer ou de rester silencieux, veiller à ce que personne ne soit isolé, tout en respectant la solitude de celui qui la préfère. (Statut de l’accueillant  article 5)

Les Accueillants doivent garder une réserve totale à l’égard du personnel de l‘administration pénitentiaire.                                                                                                                      En cas de conflit avec les familles, ne pas intervenir pour l’ouverture et la fermeture des portes (sauf cas particulier). (Statut de l’accueillant  article 6)

Être Accueillant : c’est être capable de recevoir l’agressivité et de faire taire sa réprobation devant certains comportements, dans la limite du respect mutuel. (Statut de l’accueillant  article 7)

Être Accueillant : c’est savoir instaurer un climat de tolérance, sans jamais juger. (Statut de l’accueillant  article 8)

Être Accueillant : c’est savoir aiguiller, orienter vers les services compétents sans se substituer à eux (surveillants, services sociaux, mairies, etc.). (Statut de l’accueillant  article 9)

Être Accueillant : c’est limiter son action au seul lieu d’accueil, l‘Abri Familles. (Statut de l’accueillant  article 10)

Exclusion, Radiation

La qualité de membre se perd par la démission ou la radiation.

La radiation ne peut être prononcée par le Bureau ou l’Assemblée Générale que pour des motifs graves et uniquement après avoir entendu le membre  (Article 6 Statut association)

Vie de l’Association

Activité

Notre Activité est basée sur l’accueil et l’écoute.

Un à deux bénévoles  assurent les deux permanences journalières du mercredi au samedi de 8H15 à 10h30 et de 13H15 à 15H45 . 

Environ 2000 personnes sont accueillies chaque mois : familles ou amis en attente de parloirs, ou désirant des informations.                                                                                    Les familles venant pour un premier parloir ou venant d’apprendre l’incarcération d’un proche ont grand besoin d’écoute et d’information.

Les enfants bénéficient d’un espace de jeu intérieur : des coloriages et des jeux sont à leurs dispositions. Pour les enfants, l’écoute se fait surtout par le jeu.
Le mercredi et le samedi, jours où ils sont les plus nombreux des bénévoles sont spécifiquement à leur écoute et lisent des histoires.

Nous disposons d’un coin nurserie pour changer les enfants.

Attention : les enfants non accompagnés d’une personne capable d’en assurer la surveillance, ne peuvent pas être laissés seuls à l’accueil des familles. 

L’association accueille ces familles dans un espace convivial en offrant boissons chaudes ou froides et  gâteaux dans le respect de chacun et en garantissant une absolue discrétion.

L’attente est longue avant le parloir, les familles sont souvent anxieuses et stressées il est donc important que cette attente se fasse dans une ambiance détendue.

Si nécessaire les bénévoles apportent une aide pour les feuilles d’inventaire des sacs ou pour les colis de fin d’année.

Réunions et Formations

Sur Rouen nous sommes une vingtaine d’accueillants.

Les Accueillants :

  • participent plusieurs fois par an à des réunions internes à l’association
  • s’engagent à suivre des formations sur le milieu carcéral, pénitentiaire, judiciaire et sur la relation d’aide et d’écoute (Statut de l’accueillant article 1).

Ces formations peuvent être locale, régionale; nationale Les intervenants sont en général des membres de la FRAMAFAD ou de l UFRAMA mais dans certains cas il peut être fait appel à des intervenants extérieurs.

Le Bureau est composé de 6 membres qui élisent le Président de l’association. Le bureau se réunit plusieurs fois par an.

Participation Régionale

Notre association fait partie de la FEDERATION REGIONALE des ASSOCIATIONS de FAMILLES et AMIS de DETENUS Grand Ouest (appelée FRAMAFAD GRAND –OUEST siège RENNES).

Deux accueillants de l’ABRI FAMILLES de ROUEN sont au conseil d’administration de la FRAMAFAD GO , et des accueillants sont présents lors des assemblées générales.

La FRAMAFAD GRAND OUEST nous permet d’échanger sur nos pratiques, de partager nos expériences de réfléchir ensemble et d’avoir une représentation régionale vis-à-vis de l’administration pénitentiaire de la région grand-ouest.

Participation Nationale

Notre association fait parte de l’UFRAMA (union nationale des fédérations régionales des associations de maison d’accueil de familles et proches de personnes incarcérées).

Depuis 2005, à l’occasion des rencontres nationales des associations de maisons d’accueil (voir UFRAMA), une enquête dite ‘Etat des lieux’ est effectuée tous les 4 ans.

Celle-ci vise à mieux comprendre les difficultés rencontrées par les familles et proches de personnes détenues et à attirer l’attention des pouvoirs publics sous la forme de recommandations.

Lors des journées nationales de l UFRAMA de 2018 les résultats de la dernière enquête ont été présentés et des recommandations  ont été préconisés.

Un document peut être consulté par les familles dans le lieu d’accueil.

Abri Familles est partie prenante pour la journée des prisons.

Nos soutiens

Notre association bénéficie d’un partenariat efficace avec l’administration pénitentiaire qui nous héberge, le service pénitentiaire, le SPIP.

Pour fonctionner, l’association reçoit des subventions de certaines mairies des départements (76 et 27).

Les dons faits par divers donateurs et par les familles de détenus nous apportent une aide précieuse et nous incite à poursuivre.

Abri famille certifie sur l’honneur que les dons et versements qu’elle reçoit ouvrent droit à la réduction d’impôts prévus à l’article 200 et 238 bis du CGI.

Fédérations Nationales & Régionales

L’UFRAMA

(UNION NATIONALE DES FÉDÉRATIONS RÉGIONALES DES ASSOCIATIONS DE MAISONS D’ACCUEIL DE FAMILLES ET PROCHES DE PERSONNES INCARCÉRÉES)

L’UFRAMA regroupe les FRAMAFAD des neuf inter-région pénitentiaires de France métropolitaine, et les associations des départements et territoire d’outremer.

Les orientations actuelles de l’UFRAMA sont les suivantes :

  • soutenir l’action des associations de maisons d’accueil de familles et proches de personnes détenues,
  • prendre en compte les difficultés auxquelles se trouvent confrontés les familles et les proches de personnes détenues, en donnant la parole aux familles et proches de personnes détenues dans le cadre d’une enquête nommée « Etat des lieux » effectuée tous les 4 ans.
  • intervenir auprès des pouvoirs publics pour une meilleure prise en compte des difficultés rencontrées par les familles et les proches de personnes détenues, sous la forme de recommandations adressées tous les 4 ans aux pouvoirs publics.

Les FRAMAFAD et les associations d’outre-mer

Dans chaque région pénitentiaire, les Fédérations Régionales des Associations de Familles et Amis de Détenus appelées FRAMAFAD regroupent les associations assurant l’accueil des proches de personnes détenues.

Elles assurent une mission :

  • de soutien des associations et de formation des Accueillants,
  • une prise en compte des difficultés rencontrées par les familles et les proches des détenus
  • une représentation des associations auprès des Directions Interrégionales des Services Pénitentiaires.

Dans chaque inter-région , une convention de coopération définit les modalités de partenariat entre la Direction interrégionale des services pénitentiaires et la FRAMAFAD.
La FRAMAFAD GRAND OUEST nous permet d’échanger sur nos pratiques, de partager nos expériences de réfléchir ensemble et d’avoir une représentation régionale vis-à-vis de l’administration pénitentiaire de la région grand ouest.