Informations pour les familles

1.   OBTENIR UN PERMIS DE VISITE

Faire un courrier  demandant  un  permis de visite  en indiquant :

  • Les informations concernant le détenu Nom et prénom + Numéro d’écrou + lieu d’incarcération . (Nom de la prison)
  • Les  informations  vous concernant : Votre nom et prénom Votre adresse complète – rue, code postal et ville  et éventuellement  votre numéro de téléphone
  • Votre date et lieu de naissance
  • Votre lien de parenté, d’amitié avec la personne incarcérée  (donner toutes les informations de nature à convaincre du bien-fondé de votre demande en particulier lorsqu’il n’y a pas de lien de parenté)

Le courrier doit être daté et signé.

Pièces à joindre :

  • 2 photos d’identité identiques et récentes.
  • Une copie recto verso de la pièce d’identité du demandeur  (carte nationale d’identité, passeport, carte de résident, titre de séjour)
  • Un justificatif de lien de parenté : copie du livret de famille complet , extrait  d’acte de naissance, extrait d’acte de mariage ou un justificatif de concubinage ou photocopie de facture de vie commune
  • Un justificatif de domicile datant de moins de trois mois ( par ex facture   récente d’eau, d’électricité, de gaz ou de téléphone )
  • Une enveloppe affranchie au tarif en vigueur avec vos noms et adresse.
  • Une copie du casier judiciaire numéro 2

Vérifiez que toutes les pièces sont jointes, sinon votre demande sera rejetée.

Un dossier doit être fait pour toute personne demandant un permis de visite.

Cas particulier

Les mineurs quel que soit leur âge doivent détenir un permis de visite individuel.La demande doit être déposée par le titulaire de l’autorité parentale
Le mineur de moins de 16 ans doit être accompagné lors du parloir d’un adulte référent ayant un permis de visite°
(*voir cas particulier du mineur de plus de 16 ans)
Le titulaire de l’autorité parentale donnera la liste des accompagnateurs autorisés  ( cette liste peut être modifiée par  courrier) , une copie du livret de famille et 2 photos d’identité

* : Le mineur de plus de 16 ans peut venir au parloir sans accompagnateur si les titulaires de l’autorité parentale ont donné leur accord _et si la visite concerne un parent détenu

À qui adresser cette demande ?

Si la personne est un prévenu (en attente de jugement)

Faire une demande écrite auprès du Juge d’instruction en charge du dossier ou s’il n’y a pas de juge d’instruction  auprès du Procureur de la République  du tribunal devant lequel la personne est convoquée. Pour mémoire :

Monsieur le juge XXX
Tribunal de Grande Instance  de ROUEN
Palais de justice 1 place du Marechal Foch, 76037 Rouen

Si la personne est un condamné (elle a été jugée)

Faire une demande écrite auprès du directeur de l’établissement  

Monsieur le Directeur
Service des parloirs
Maison d ARRET de Rouen
169 Boulevard de l’Europe, 76038 Rouen

Cas particulier

Pendant le délai d’appel de 10 jours consécutif à une condamnation, la demande est à faire auprès du Procureur de la République du Tribunal qui vient de prononcer la condamnation

2. ÉCRIRE AU DÉTENU

Adresse postale de la maison d’Arrêt de ROUEN

Avec le nom et le prénom de la personne, précisez le n° d’écrou.

Monsieur  XX YYY
Numéro d’écrou zzzzz
Maison d’arrêt de ROUEN
169 Boulevard de l’Europe Rouen cedex

Vous pouvez éventuellement mettre une enveloppe timbrée pour la réponse
Le courrier peut être contrôlé 

3. RESERVER UN PARLOIR

Réserver les parloirs :

Possibilité de réserver quinze jours avant la date prévue du parloir
Les rendez- vous doivent être pris au moins  48 h à l’avance
Lors du rendez-vous pris par un visiteur adulte deux autres personnes ayant un permis de visite peuvent l’accompagner.

Par internet sur le Portail Famille de la Maison d’Arrêt de Rouen

Ce service est accessible à toute personne française ou résidant en France proche des personnes détenues et ayant le code barre de rendez-vous parloirs.

Vous pouvez vous connecter depuis un ordinateur, un smartphone ou une tablette via le lien internet https://www.penitentiaire.justice.fr/authentification

Auprès des surveillants lors de votre venue au parloir

Par téléphone pour le premier parloir

Si vous n’avez pas le badge personnel avec code barre ou pour un premier parloir

Vous pouvez téléphoner 02 32 18 01 15 le matin de 10h à 11h30 les mercredis, jeudis et vendredis de 8h30 à 11h et de 14h15 à 16h le mardi

Fréquence des parloirs

Un détenu prévenu (non jugé) peut avoir 3 parloirs par semaine.

Un détenu condamné (jugé) peut avoir 2 parloirs par semaine.

Les détenus majeurs placés en cellule disciplinaire ne peuvent avoir qu’un seul parloir sur sept jours consécutifs. Il n’y a pas de restriction pour les détenus mineurs.

Précisions pour les parloirs

Heure et lieu d’arrivée

Vous devez vous rendre au local de l’« Accueil des familles » (maison d’arrêt de Rouen) au moins 15 minutes avant l’heure fixée pour le parloir.

Un surveillant viendra et fera l’appel :
Vous vous ferez enregistrer  en présentant une pièce d’identité en cours de validité.

Les affaires personnelles (téléphone, argent etc..) doivent être laissées dans votre voiture  ou déposées dans un casier mis à votre disposition  (mais attention, nombre limité). Vous devez vous munir  d’un jeton «chariot» afin de fermer le casier.

L’enregistrement de toutes les familles terminé, vous serez conduit au parloir par le surveillant.

Pour entrer

Vous devrez passer sous deux portiques comme dans un aéroport.

Si vous avez été opéré avec pose d’un matériel métallique implanté (par ex  broche, plaque avec vis,  pacemaker ou  pompe à insuline) pensez à prendre un certificat médical et à le montrer au surveillant.

Durée des parloirs

La durée des parloirs est de 45 minutes.
Des doubles parloirs peuvent être accordés sur demande de la personne détenue : en cas d’éloignement géographique de plus de 250 km.
Les enfants non accompagnés d’une personne capable d’en assurer la surveillance, ne peuvent pas être laissés seuls  à l’accueil des familles.

4. HORAIRES DES PARLOIRS

ATTENTION ! 

La borne vous indique l’heure du parloir Mais vous devez  être  présent lors de l’appel par le surveillant soit 15 minutes plus tôt 

Mercredi Jeudi Vendredi Samedi
8h30 Hommes Hommes Hommes Hommes
8h45 Hommes Hommes Hommes Hommes
9h30 Hommes Hommes Hommes Hommes
9h45 Hommes Hommes Hommes Hommes
10h30 Mineurs Mineurs Mineurs Mineurs
10h45 Femmes Femmes Femmes Hommes
Après-midi
13h15 Femmes
13h30 Hommes Hommes Hommes Hommes
13h45 Hommes Hommes Hommes Hommes
14h20 Femmes
14h30 Hommes Hommes Hommes Hommes
14h45 Hommes Hommes Hommes Hommes
15h15 Hommes Hommes Hommes Hommes
15h45 Hommes Hommes Hommes Hommes

5. LINGE ET OBJETS POUVANT ÊTRE APPORTÉS AU DÉTENU

Dépôt de linge lors d’un parloir

Les familles qui rendent visite aux personnes détenues sont autorisées à leur déposer du linge à l’occasion des parloirs.

Pour cela, elles doivent disposer le linge dans un sac (attention les valises et sacs de voyage seront refusés) avec le nom, prénom et numéro d’écrou de la personne détenue ainsi que la feuille d’inventaire sur laquelle sera répertorié l’ensemble des vêtements et objets contenus dans le sac.

Le nombre d’objets et de vêtements est limité pour éviter l’encombrement des cellules. Tout sac dépassant le nombre limite sera refusé. Un seul grand sac par semaine est autorisé.

Peut être amené :

Attention ! Les conditions sanitaires évoluent très rapidement entrainant parfois une modification du contenu du sac de linge

Voir Fiche inventaire (composition  des sacs admis au parloir)

  • Effets vestimentaires et linge de toilette
  • Paire de chaussures neuves  (baskets, chaussons, chaussures de ville)  avec ticket de caisse Une paire par mois
  • Livres, revues, magazines, journaux  etc. Dictionnaire, ouvrages d’apprentissage Uniquement avec couverture d’origine souple.
  • Dessins et écrits d’enfants Petits objets non métalliques (maximum 15 cm) confectionnés par les enfants mineurs pour leurs parents incarcérés
  • Media : CD, DVD, jeux vidéo avec preuve d’achat et sous blister

Avec autorisation préalable de l’unité de soins et de l’administration :

Le petit appareillage médical (les lunettes de vue, les appareillages dentaires, oculaires ou auditifs) sous réserve de l’avis médical (certificat médical) et après autorisation signée du chef d’établissement

Après contrôles par le service des parloirs :

Vous pouvez remettre directement lors du parloir des documents liés à la vie de la famille (écrits, dessins)

Sont strictement Interdit

  • Vêtements bleu marine ou kaki.
  • Tenues de camouflage.
  • Vêtements à capuche, cagoule..
  • Vêtements en cuir ou simili cuir
  • Vêtements avec inscriptions provocantes ou outrancières.
  • Vêtements ou chaussures avec structure métallique. Col cheminée trop haut Rembourrage important
  • Serviettes de plus d’1,20m
  • CD ou DVD inscriptibles ou gravés
  • Les oreillers, couettes, plaids, flacons en verre, rasoirs

Il est strictement interdit d’apporter des aliments, boisson, téléphone, argent, cigarettes  des médicaments, des produits pharmaceutiques.
Les médicaments ou produits pharmaceutiques nécessaires sont délivrés par le service médical

Aucun produit « cantinable » n’est autorisé (produit d’hygiène, presse cigarettes etc.) Aucune dérogation ne sera faite pour des objets figurant sur le catalogue des cantines, de la Redoute, d’Yves Rocher

Composition des sacs de linge autorisés lors des visites aux parloirs (fiche inventaire) :

  • 7 slips ou caleçons
  • 7 paires de chaussettes
  • 7 tee-shirts ou chemises
  • 3 sweat ou pulls
  • 3 pantalons ou bas de survêtement
  • 1 survêtement complet
  • 3 torchons
  • 3 serviettes (de moins d’1m30)
  • 3 gants de toilette
  • 1 paire de chaussures ou de basket par mois

2 romans ou livres de poches non reliés (couverture souple) par semaine.

Les revues, ouvrages, dictionnaires et livres d’apprentissage sont autorisés s’ils sont brochés (couverture souple).

3CD et 3DVD en ventes dans le commerce et dont le support visuel permet de déterminer la provenance (CD et DVD neufs dans leur emballage d’origine sous film protecteur) par semaine.

Les revues, ouvrages d’apprentissage, dictionnaires et livres sont autorisés s’ils sont brochés.

Jeu de société

Pour les cultes sont autorisés :
– Tapis de prière 1 personne conforme, djellaba
– Livres de cultes de petite taille et avec une couverture souple

Lorsqu’il n’y a aucun permis de visite pour le détenu 

Cas des détenus arrivants, (sur une période de 15 jours après l’arrivée du détenu).

Attention ! Les conditions sanitaires évoluent très rapidement entrainant parfois une modification du contenu du sac de linge

Les familles peuvent amener un sac de linge** à la Maison d’Arrêt du lundi au samedi de 8h à 11h et de 13h à 15h45 une seule fois par semaine 

ATTENTION : Le sac sera pris en charge uniquement par un surveillant affecté au service parloir. (Sonner à la grande porte d’entrée de la maison d’arrêt.)

**Pour le contenu du sac de linge voir « composition du sac de linge lors de la venue au parloir »

Mais si vous le désirez-vous pouvez ajouter des produits d’hygiène (1 gel douche (moins de 250ml flacon plastique), 1 shampoings ( moins de 250ml flacon plastique), dentifrice, brosse à dent manuelle , brosse à cheveux, )

Le nom, prénom (et numéro d’écrou s’il est connu) de la personne détenue doit être inscrit sur le sac et la feuille d’inventaire sur laquelle sera répertorié l’ensemble des vêtements et objets contenus dans le sac doit être jointe.

A savoir :
Un kit d’hygiène est remis à tout nouvel arrivant.
Les détenus ont la possibilité de faire laver le linge à l’intérieur de la Maison d’Arrêt

Les colis de Fêtes de fin d’année

Pour les fêtes de fin d’année (sur une période d’un mois), les familles ont la possibilité d’amener des denrées alimentaires. à condition que les denrées ne soient pas dans des boites métalliques ou des récipients en verre, alcoolisées ou périssables (dont la conservation à température ambiante est impossible.)

Une circulaire parait tous les ans précisant :

  • La période
  • Le poids autorisé et le nombre de colis possible
  • Les aliments autorisés et leur mode de conditionnement et de présentation

6. FAIRE PARVENIR DE L’ARGENT AU DÉTENU

Il est formellement interdit d’envoyer de l’argent liquide à un détenu ou de lui en remettre au parloir. Le détenu ne peut pas avoir en détention de l’argent en espèces, de chéquier ou de carte de paiement.

Le détenu peut recevoir par virement bancaire de l’argent de la part de sa famille, des titulaires d’un permis de visite permanent ou des personnes autorisées par le chef d’établissement.

Comment procéder :

Pour les personnes ayant un compte bancaire :


Faire un virement bancaire à l’aide du document à demander aux bénévoles

Pour les personnes n’ayant pas de compte bancaire :


Les comptes «NICKEL» peuvent s’ouvrir dans certains bureaux de tabac.

Pour les personnes de nationalité française ou d’un autre pays de l’Union Européenne :
Fournir la carte d’identité nationale du pays concerné.

Pour les personnes «hors union européenne» :
Etre titulaire d’un permis de séjour autorisant à travailler.

Des frais d’ouverture (dépôt et retrait) sont demandés. Se renseigner auprès des bureaux de tabac de votre ville.

7. LA CANTINE

Achats

Le détenu peut faire des achats auprès de la « cantine » de l’établissement

De nombreux produits peuvent être achetés à la cantine :

  • Denrées alimentaires
  • Produits d’hygiène
  • Produits d’entretien
  • Papeterie
  • Timbres
  • Presse
  • Tabac
  • Plaques vitrocéramique
  • Casseroles
  • HIFI
  • RADIO
  • etc

Location

Il peut également louer :

  • Une télévision

8. A SAVOIR

Vous êtes soucieux au retour d’un parloir

Car votre proche vous a évoqué des problèmes liés à la détention ou vous a semblé dépressif :

N’hésitez pas à en parler au bénévole présent à l’Accueil des Familles.

Vous pouvez également :

  • Le signaler au service pénitentiaire d’insertion et de probation SPIP en téléphonant au : 02 35 58 99 10
  • Le samedi le signaler au surveillant

Des livres peuvent vous aider

« Un de mes proches vient d’être incarcéré en Maison d’arrêt » :

« Un de mes proches vient d’être incarcéré en Centre de Détention ou en Centrale »  –

Il s’agit du carnet de bord de la famille édité par l’UFRAMA

Comment  parler à vos enfants  de la détention d’un proche ?

Des petits livres illustrés de l’UFRAMA à lire avec vos enfants abordent ce sujet

« Tim et le mystère de la patte bleue » Pour les enfants de 3 à 7 ans

« Avoir un parent en prison : Zoé, Fred, Koffy et Anissa vont t’en parler » Pour les enfants de 7 à 11 ans

« Tim et le bracelet mystérieux » Pour parler aux enfants de la présence à la maison de leur parent sous surveillance électronique.

«Nina et le bracelet de papa» pour vous aider à aborder la question  du bracelet électronique avec vos enfant

Ces livres peuvent être consultés à l’Accueil des Familles ou remis gratuitement : Demandez les aux bénévoles.

Livres en langue étrangère 

« Children’s notebooks » for children with a parent in prison

Tim et le mystère de la patte bleue
Version en langue anglaise
Version en langue allemande
Version en langue espagnole
Version en langue italienne

These booklets are given free of charge by the host association of the families of the place of detention of your relative or by the UFRAMA (contact@uframa.org).

Radio locale :

Vous pouvez laisser un message sur la radio RCF via l’émission téléphone du dimanche (De 12h à 12h45 le dimanche).

  • Téléphone : 04 72 38 20 23
  • Mail : telephonedudimanche@rcf.fr